Jean-Claude Makaka a donné son témoignage et a expliqué comment Jésus, malgré les menaces de mort, se rendit à Jérusalem. Étant la lumière du monde, Jésus éclaire nos vies. En plus d’être la lumière du monde, il est aussi le pain de vie, la porte, le berger, la résurrection, le chemin, la vérité et la vie, et le vrai cep. Le prédicateur a encouragé l’assemblée à croire en la Parole de Dieu et à s’en approprier en la confessant avec foi. Il a aussi dit que la condition sine qua non pour marcher dans la lumière, c’est de suivre Jésus, de le laisser transformer notre mentalité et notre comportement. Ce faisant, nous pouvons réellement nous positionner en lui.  Il a conclu en expliquant que c’est dans la consécration que nous pouvons rencontrer la gloire de Dieu et être a jamais transformés.

 

Verset clé:

 12Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. 13Là-dessus, les pharisiens lui dirent: Tu rends témoignage de toi-même; ton témoignage n’est pas vrai. 14Jésus leur répondit: Quoique je rende témoignage de moi-même, mon témoignage est vrai, car je sais d’où je suis venu et où je vais; mais vous, vous ne savez d’où je viens ni où je vais. […] 21Jésus leur dit encore: Je m’en vais, et vous me chercherez, et vous mourrez dans votre péché; vous ne pouvez venir où je vais. 22Sur quoi les Juifs dirent: Se tuera-t-il lui-même, puisqu’il dit: Vous ne pouvez venir où je vais? 23Et il leur dit: Vous êtes d’en bas; moi, je suis d’en haut. Vous êtes de ce monde; moi, je ne suis pas de ce monde. 24 C’est pourquoi je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés; car si vous ne croyez pas ce que je suis, vous mourrez dans vos péchés (Jean 8:12-14 et 21-24).