L’une des valeurs les plus importantes au Centre Réveil est la famille.

Au Centre Réveil, nous valorisons les autres, encourageons l’unité et l’harmonie, non seulement au sein de la famille biologique, mais aussi dans la famille en Christ. Pour ce faire, nous devons aimer les membres de notre famille biologique et spirituelle. Nous devons prier les uns pour les autres et nous honorer mutuellement. Si nous pensons qu’un autre chrétien – ou membre de notre famille – doit changer, nous devons laisser le Saint Esprit s’en occuper, et non pas essayer de transformer la personne par nous-mêmes.

En tant qu’enfants de Dieu, nous devons valoriser les gens, car ils ont été créés à l’image de Dieu. Nous avons tous de la valeur à ses yeux et il est l’exemple que nous devons choisir de suivre.

Nous devons respecter le cheminement des gens, les accepter tels qu’ils sont, et les aimer dans la condition dans laquelle ils sont lorsqu’ils arrivent dans l’église locale. Quelle que soit la condition dans laquelle ils sont lorsqu’ils arrivent dans une église locale, et surtout au Centre réveil, les gens peuvent être sauvés par la Parole de Dieu et touchés par l’accueil et le traitement qu’on leur réserve.

Au Centre Réveil, nous valorisons les personnes de tout âge, les personnes qui servent dans l’église, les personnes qui donnent de l’argent pour prendre soin des pauvres et de ceux qui sont dans le besoin, et les personnes qui sont capables de faire preuve de compassion envers les autres.

En tant que chrétiens, nous devons servir dans l’église locale, aider les autres, faire preuve de générosité à travers l’hospitalité, accueillir les personnes qui viennent en visite et qui choisissent de s’installer au Centre Réveil, soutenir les pauvres, donner à manger à ceux qui en ont besoin et sont vulnérables.

 

Verset clé :

Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là (Marc 12 :30-31).