L’Apotre Jean Turpin a enseigné que le péché empêche de reconnaître Dieu, en nous enlevant notre assurance par la culpabilité qui l’accompagne.  Cette culpabilité nous éloigne de l’amour de Dieu. Lorsque nous vivons dans la sanctification, Jésus habite dans notre cœur et le Saint Esprit nous remplit de la plénitude de Dieu. Nous devons prendre conscience de la présence de Dieu en nous afin de demeurer en lui, et en paix, libres du péché et de la condamnation.  Le fait de reconnaître Dieu lui laisse la latitude d’agir favorablement dans nos vies, de nous bénir et de fortifier notre foi. Laissons-lui la première place, afin qu’il soit réellement le Seigneur de notre vie.

 

Reconnais-le dans toutes tes voies. Il aplanira tes sentiers (Proverbes 3:6).